sacl p1 2019 3Durant cette saison 2018-2019 nos candidats P1 se sont préparés en théorie et en pratique, notamment en piscine, à la fosse et au lac afin d'obtenir leur brevet P1, CMAS One Star Diver.  Les moniteurs du SACL félicitent nos 6 nouveaux plongeurs pour leur exploit. Gerry a passé son test le 16 juin, Nadine et Elio l'ont réussi le 30 juin et Daniel, Gregory et Thibault viennent de réussir leur premier brevet de plongée le 7 juillet. Ils sont donc apte à plonger dans le monde entier. Qu'ils découvrent la fascination du monde subaquatique.

fakelzuch cl 2019 22Le rendez-vous avancé d'une demi-heure et le restaurant tellement proche de la formation du cortège ont bien simplifié les choses par rapport à l'année passée.

Comme annoncé j'entre dans le parking du "Rousegäertchen" qui était vraiment vide vers 18.15 heures pour monter avec le panneau vers la "Place d'Armes". D'ailleurs il y avait encore beaucoup de places disponibles lorsque j'ai ramené le panneau après le cortège.

Nous étions agréablement installés au premier étage de la "Brasserie du Cercle" avec une vue sur la foule croissante se promenant vers la "Pless", rapidement servis, et ainsi sans problème vers 20.30 heures au rendez-vous pour enlever les torches. Le départ d'une vingtaine de nos membres, à nouveau très ponctuel comme annoncé, lançait le cortège par la "Rue du Fossé" pour contourner la cathédrale et passer devant la tribune officielle. Cette année le cortège continuait un peu plus loin et effectivement après le "Viaduc" il y avait à nouveau des spectateurs.

plongee nuitAprès une longue pause, le SACL a organisé ce mercredi à nouveau une plongée de nuit. Certes le coucher du soleil est très tard fin mai, mais les dix plongeurs inscrits se sont réunis vers 20.00 heures au cabanon pour un dîner en commun. Ensuite vers 22.00 heures cinq palanquées se sont mis à l’eau dans des conditions formidables. La visibilité est vraiment extraordinaire et depuis l’ouverture début mai, la température est bien plus agréable avec 17 degré en surface et très agréable pour les petites profondeurs réalisées pendant une plongée de nuit. Anguilles, écrevisses, silures et les perches étaient au rendez-vous et le retour tard dans la nuit sans problème avec la journée libre le lendemain.

annecy 21

Pour les petits malins, ce n’est pas une faute d’orthographe. Je ne vous parle pas du petit pays annexé au sud du Luxembourg, mais du bateau à vapeur qui gît au fond du lac d’Annecy (ville, qui, elle, se situe dans la France, en Savoie) à 43 m de profondeur. Lancé le 13 mai 1909, le France est un bateau à aubes d’une longueur de 47 mètres pouvant transporter 700 personnes. Il sombre le 13 mars 1971 en s’enfonçant par la poupe dans la vase pour se plier par la suite. Il est debout sur le fond et peut être exploré à l’intérieur par des plongeurs très expérimentés.

Journée de travail et d’entretien (autrefois nommée « nettoyage cabanon » le 31 mars 2019

13 membres ont répondu à l’appel et se sont retrouvés au cabanon pour effectuer le grand nettoyage et l’entretien du cabanon et de ses alentours avant la nouvelle saison.

jdtee 201903 cl 09jdtee 201903 cl 16jdtee 201903 cl 23jdtee 201903 cl 29

Le SACL ayant déjà remporté 8 fois d’affilée la victoire, la pression était grande pour la 46e édition du Challenge René Hartmann organisée par le SASD et qui s’est déroulée le 16 mars à Dudelange.

Un changement de règlement qui abolit la limite maximale quant au nombre de plongeurs a permis d’inscrire tous les 10 plongeurs (Raymond, Micky, Pascal, Nathalie, Ben, Sandrine, Cathy, Claude M., Mark et Marc) qui s’étaient entraînés sans répit depuis le début de l’année sous les bonnes consignes de Patrick.

Les épreuves se sont déroulées en une seule série car uniquement cinq équipes étaient au départ. Est-ce que les autres ont perdu (et perdront) tout espoir face à la force du SACL ?

Challenge 3

Aller au haut